ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2012

mardi 24 décembre 2013
par  Pierre Monnier
popularité : 87%

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 31 MARS 2012

La 129ème Assemblée Générale de notre Association s’est tenue le samedi 31 mars 2012 dans les locaux de l’école, 39 rue du Transvaal à Dijon.

Le Président Paulin Bernard accueille les participants. Il remercie Monsieur Vincent Chapellier, Directeur Général de l’Ecole, de sa présence parmi nous.

Il brosse en quelques mots l’activité restreinte de l’année écoulée due à la diminution drastique du nombre de cotisants, et à la faible demande d’aide financière des classes du Groupe pour aider à leurs projets.
Outre les quelques travaux de secrétariat, l’envoi à nos adhérents du bulletin "TOP ST JO" avec un encart de notre Amicale, la préparation de l’Assemblée générale et du repas qui a suivi, ont occupé les quelques membres du Comité disponibles lors des réunions mensuelles.
Jadis, l’Amicale a compté jusqu’à mille adhérents, c’était en 1913. L’adhésion semblait alors toute naturelle dès la sortie de l’Ecole. de nombreuses activités en découlaient : bulletins réguliers, banquets, concours, célébrations à l’intention de chaque défunt de l’année...
Aujourd’hui, c’est le plaisir de retrouver annuellement les anciens camarades de classe et maintenir « l’esprit Saint-jo » qui nous unit.

Le bilan financier de 2011 est énuméré par le Trésorier Pierre Monnier.
Nos revenus de l’année proviennent pour l’essentiel des cotisations de seulement 81 adhérents réguliers (27 cotisations non renouvelées) et du repas suivant l’Assemblée générale d’Avril 2011 qui réunissait 58 convives (62 l’année précédente), la tombola au cours du repas faisant gagner de précieuses bouteilles de vin de Bourgogne, les intérêts du livret de caisse d’épargne, et même les dons de quelques généreux cotisants.

Nos dépenses encore plus réduites comprennent le réglement du repas au traiteur de l’Ecole (les vins, excellents, provenant de notre cave, budget amorti depuis plusieurs années), le produit de la quête reversé traditionnellement à la maison de retraite des Frères, l’animation de la Messe des Anciens, le magicien qui a étonné les convives du repas, enfin un solde minime en frais postaux et site web.
Le budget prévisionnel pour le soutien aux projets et voyages culturels des classes n’a pas été affecté en 2011 car nous n’avons pas été sollicités.
Ce qui génère un boni de près de 2.000 €, couvert en partie par une grosse facture d’expédition du « Top St-Jo » en instance de réglement.
Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.

Cette année, Messieurs Jean Baudrier, Michel Dubois et Paulin Bernard sont en fin de mandat et sont candidats pour un nouveau cycle. Il n’y a pas d’autre candidature. Ils sont élus à l’unanimité.

Des nouvelles de notre Ecole.

Monsieur Chapellier nous donne un aperçu de l’activité du Groupe Saint-Joseph qui accueille 3.200 élèves. C’est la 1ère année de fonctionnement de la SEGPA (Section d’Enseignement Général et Pré-professionnel Adapté) en 4 classes orientées vers l’horticulture, la mécanique et la menuiserie, avec stages en entreprises. Celà a entrainé la création de nouvelles serres-tunnel à chauffage et arrosage automatiques. Certains des aménagements ont été réalisés en partie par les élèves d’autres classes dans le cadre de leurs études.
Le Lycée professionnel a obtenu 100% de réussite au Bac en 2010 et 97% en 2011. Au Lycée général, il y a déjà 7 cycles de secondes orientées, entre autres, vers l’enseignement supérieur et les classes préparatoires.

Le film de découverte sur le Lycée technique.

Très bien conçu, il nous a informé sur toutes les possibilités d’études et d’emploi accessibles dans ses sections : production, électricité, électronique et bâtiment. Les 500 entreprises partenaires du Lycée offrent les stages pratiques nécessaires aux différentes formations.

Des photos.

Pour clore cette Assemblée générale, un diaporama a permis de se remémorer nos rencontres précédentes et de se souvenir de certains camarades déjà disparus encore présents sur l’écran.

Le célébration de la Messe.

La messe des Anciens à la chapelle, à 11 heures, voit s’accroître notre nombre. Plusieurs amis tributaires des transports publics sont arrivés.

L’homélie du père Baud (ancien élève) s’est appuyée sur l’Evangile du jour. Elle fait un parallèle entre la recherche de la Foi ou son rejet, au temps de Jésus et à notre époque. On peut partager la Foi dans la convivialité, comme dans cette célébration entre anciens condisciples.
Et il nous cite un épisode de sa vie où il a découvert le Bienheureux Frère Scubilion, le catéchiste des esclaves à l’île de la Réunion.
Pour en savoir plus sur ce Frère des écoles chrétiennes (1797-1867) proclamé Bienheureux le 2 mai 2009, voyez l’un de ces sites :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Frère_Scubilion .
http://www.mi-aime-a-ou.com/scubilion.php

A la prière universelle,nous n’avons pas oublié nos camarades décédés dans l’année :
Jean Labbé d’Arc-sur-Tille ,
René Terrasson, chanteur d’opéra renommé, à Dijon, au Capitole de Toulouse, directeur de l’Opéra de Nantes puis de l’Opéra du Rhin à Strasbourg ,
Pierre Mugneret, membre du bureau pendant de longues années ,
Pierre Grandjean (St-Jo 32-45) ingénieur des Arts-et-Métiers, ancien PDG de la FACE, ancien président de l’Associatio du Parc St-Joseph ,
Père Henri Desvignes, 86 ans, dans la 62ème année de son sacerdoce ,
Madame Monique Potura épouse de Maurice Potura fidèle adhérent ,
Jean Raimondi, élève de 39 à 43 ,
Jean Antier (1936-39) dont les quatre garçons ont fait aussi leur scolarité à St-Jo ,
Maurice Deschamps ancien professeur, rénovateur de la section menuiserie.

La célébration s’est terminée sur le refrain de l’hymne à St Jean-Baptiste de la Salle. Beaucoup ne s’en souvenaient plus. C’était une tradition dans les années 40-50.

Le repas amical.

Il s’est déroulé dans l’un des réfectoires de l’école dans une joyeuse ambiance. L’un de nous, A.Forey, ancien de l’Harmonie St-Joseph, avait apporté son accordéon et nous a joué quelques airs entraînants.
Une tombola a permis à plusieurs de gagner de précieuses bouteilles de vins réputés, à déguster chez soi ... avec modération.


Commentaires

Navigation